Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme



Opera Lugo
Mutation d'un quartier
Choisy-le-Roi, France
2016
AMO Conception urbaine et accompagnement des projets opérationnels
pour l'Etablissement Public d'Aménagement Orly Rungis Seine Amont
Armelle Goyon, chef de projet chez SATHY
avec TN +, SCET, Une Autre Ville, Urbatec

missions
- Actualisation du diagnostic et des enjeux de développement
- Plan d’organisation d’ensemble et détail du développement sur la première phase opérationnelle
- Stratégie de développement urbaine et prescriptions à l'échelle du quartier
- Traduction réglementaire de la stratégie en vue de la modification du P.L.U
- Coordination architecturale & élaboration des fiches de lots et suivi opérationnel
- Assistance sur la communication et la concertation

Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme oOpera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme oOpera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme Opera Lugo Choisy-le-Roi étude pré-opérationnelle Logements Seine Urbanisme

Opera Lugo

Parmi les périmètres stratégiques définis par l’OIN Orly Rungis Seine Amont, le secteur du Lugo s’inscrit sur un territoire en pleine métamorphose le long de la vallée de la Seine. Sa mutation conditionne aujourd’hui la mise en réseau des différentes polarités urbaines confortées et en devenir. Pour cela, la ligne 5 du TZEN, parcourant le territoire du Nord jusqu’au Sud parallèlement à la Seine, constitue la colonne vertébrale du développement de cette rive du fleuve. Plusieurs projets ont déjà amorcé une dynamique de mutation sur le territoire :

— Ivry Confluence
— ZAC Seine - Gare Vitry
— ZAC Gare des Ardoines
— ZAC du Port à Choisy-le-Roi
— ZAC des Hautes Bornes à Choisy-le-Roi
— ZAC du Docteur Roux à Choisy-le-Roi

Le site du Lugo compris entre le centre-ville de Choisy-le-Roi et le secteur des Ardoines a vocation à intégrer ces rouages métropolitains en mutation sur le territoire. Point d’articulation, au centre de la réflexion Nord-Sud, il s’agit de raccrocher le secteur Lugo aux différentes polarités urbaines existantes et à venir, dans la continuité des études qui ont été menées jusqu’à aujourd’hui. Il doit répondre à des enjeux urbains localisés tout en satisfaisant les attentes inscrites sur un territoire aux ambitions beaucoup plus larges. Devant accueillir le SMR du futur transport en site propre et bientôt traversé par le T Zen 5, le Lugo se situe à moins de dix minutes à pied de la gare des Ardoines et à moins d’un kilomètre de la gare de Choisy-le-Roi. Toutefois, le poids des investissements menés sur le territoire n’est pas homogène. Alors qu’on concentre beaucoup d’énergie sur le secteur des Ardoines, que la restructuration du centre-ville de Choisy-le-Roi s’achève, le secteur du Lugo s’inscrit aujourd’hui dans un contexte singulier de par son échelle, sa structure et les ressources mises à disposition. Son échelle modeste en fait toutefois un secteur opérationnel dont la mutation doit s’amorcer progressivement dans les mois et années à venir.

Cerné au Nord par l’A86, à l’Est par les rails et la Seine et constitué d’un tissu urbain hétérogène, le Lugo est un corps fragmenté dont l’avenue du Lugo constitue la colonne vertébrale. Traversé par d’importants flux, mais finalement peu relié, le Lugo s’affiche ainsi aujourd’hui comme un espace relativement hostile aux cheminements doux, un lieu de passage et non d’arrêt. Secteur en pleine mutation, la variété des tailles de parcelles reflète les nombreuses utilisations du sol à l’œuvre sur le secteur, depuis le logement (individuel ou collectif), jusqu’à l’industrie, le commerce ou encore le « noyau » culturel constitué par l’usine Hollander. Le Lugo est également caractérisé par le nombre d’espaces délaissés et l’importance du stationnement.

Historiquement industriel, ce quartier en mal de cohérence est en pleine mutation. Sa transformation a été amorcée par l’arrivée d’Artelia sur le site, à l’articulation entre le Lugo, les grands ensembles sur dalle et le centre-ville de Choisy-le-Roi. Ce bâtiment constitue une sorte de signal aux portes du Lugo. La future arrivée du T-Zen5 constitue un des premiers évènements engageant la mutation du quartier. Il détermine la reconfiguration de l’avenue du Lugo, la restructuration de la parcelle Graveleau en SMR, la future attractivité du quartier ainsi que le renouvellement de l’entrée de ville de Choisy-le-Roi. La mise en valeur de l’activité culturelle et artistique (Hollander et la Cie La Rumeur, résidence d’artistes de la Verrerie) semble pouvoir constituer un levier de développement du quartier.

- Rétablir une relation avec la Seine : traversées physiques et visuelles du Lugo
- Le carrefour du Lugo et de la rue du Dr. Roux, épicentre du développement du Lugo
- Donner une cohérence à l’espace public : créer une armature et hiérarchiser les axes de déplacement
- L’ilot Hollander, pôle culturel du quartier
- Réaliser des logements
- Développer et maintenir l’activité économique (site de maintenance et de remisage mixte et cluster eaux milieux sols)
- La frange nord-sud entre le quartier et les voies SNCF pourrait devenir un lieu d’échange et de partage entre les habitants : des usages temporaires pourraient être prévus - Qualifier l’entrée de ville : insérer l’infrastructure de l’A86, reconquérir les délaissés autour de l’A86.

De nouvelles données entrent désormais en compte dans la mutation du Lugo, dont il s’agira d’étudier les stratégies et conditions spatiales d’insertion :
-L’intégration d’un groupe scolaire de 11 à 12 classes sur le site pour répondre aux besoins générés par les futurs logements du lugo et l’accroissement naturel de la population de Choisy-le-Roi
-La déconstruction des logements ICF la sablière, le relogement de ses habitants et le doublement du nombre de logements sur le site passant de 122 à 260 environ, à répartir en priorité sur les ilots opérationnels
- Le projet de SMR du t-zen 5 sur la parcelle Graveleau, par le STIF et la CASA/EPT 12
- Le projet de cluster « eau-milieu-sols » sur l’ilot Fusco, par la CASA/EPT12