Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe



Projet d'aménagement intérieur d'un hôtel 5*
Dakar, Sénégal
non réalisé
pour la société Lacoste et Hyatt
13800 m²
Jeanne Gerbeaud, chef de projet chez Frédéric Druot Architecture
avec Lacaton&Vassal (clos couvert livré 2017)

missions
aménagement intérieur, agencement des 140 chambres, restaurants, lobby, piscines, conférences

Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe Architecture intérieur Dakar Hôtel Luxe

Hôtel à Dakar

Le projet de l’hôtel de Dakar se situe à côté du marché Kermel, sur la pointe sud-est de la ville historique et bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle.
Le projet de l’agence Lacaton & Vassal propose « un programme mixte de commerces, loisirs, hôtel et centre de conférences, superposés du rez-de-chaussée au 14éme étage, sur 2 sous-sols en parking ». Des planchers fins, des baies vitrées, des transparences, des balcons et des espaces généreux cherchent à mettre en évidence la qualité de la lumière et du paysage.

Le projet d’aménagement de ces 13800 m² est confié à l’agence Frédéric Druot en juin 2015. L’enjeu du projet est de proposer des aménagements clairs et précis, confortables et élégants afin de répondre à la demande d’un hôtel de prestige, le premier Hyatt d’Afrique noire.
Il s’agit de s’attacher aux enjeux sociaux-culturels et climatiques du contexte Dakarois tout en préservant ce qui fait la qualité de la situation de l’hôtel ; la générosité des espaces et la qualité du paysage. Une esthétique luxueuse et nourri du contexte africain est recherchée.
Le marbre noir du sol du lobby, le bois foncé du plafond et le poli-miroir qui recouvrent les poteaux structurels contrastent avec la luminosité de l’extérieur, guidant le regard du visiteur vers le jardin central. Le sol noir et brillant se transforme petit à petit en touche de lumière apporté par les dalles de marbre clair de carrare. Un large salon mêlant tradition et objet contemporains prend place au milieu du lobby, un bar s’installe le long de la façade vitrée, un restaurant est perceptible dans la pointe du bâtiment.

La déclinaison des matériaux se fait durant tout le parcours menant des espaces publics à l’intimité des chambres. Une dizaines de chambres sont dessinées, s’adaptant aux orientations du bâtiment et aux catégories de standing (de la chambre « standard » à la suite présidentielle). Pour chacune, l’objectif est d’offrir un spectacle dont la lumière et la vue sont les principaux éléments. Le marbre blanc du sol et le bois foncé des murs et du plafond favorise une ambiance fraiche et cosy. Chaque éléments de rangement est dessiné, les luminaires sont intégrés, les équipements sont simples et légers. Des touches inspirées de la culture sénégalaises sont ajoutés par le biais des rideaux, du tapis, du mobilier. Les chambres spacieuses sont toutes prolongées par un large balcon, offrant la vue de fin de parcours. Restaurants, piscines, salles de conférences, bars ont tous ce même objectif ; associer le luxe d’un hôtel de prestige au confort et à la domesticité dans un contexte Dakarois.